Découvrir la frivolité – Partie 1

Table des matières

Mains qui frivolent

Cela fait maintenant quelques temps que le site est en ligne et je n’avais pas encore pris le temps d’écrire un article sur la frivolité…

Faute avouée est à demi pardonnée, n’est-ce pas ? 😉

Qu'est-ce que la frivolité ?

La frivolité, ou “tatting” en anglais, fait partie des dentelles nouées.

Depuis 2020, elle est inscrite au Patrimoine Culturel Immatériel en France.

Logo Patrimoine Culturel Immatériel

Elle est composée principalement d’anneaux et d’arceaux. Le nœud de base est un double nœud qui alterne un nœud endroit puis un nœud envers.

La frivolité permet de créer des napperons, des bijoux, des bordures, des décorations à suspendre…

Vous l’aurez sans doute remarqué, j’adore créer surtout des bijoux.

Mais j’espère développer bientôt une catégorie déco un peu plus fournie.

La frivolité peut se réaliser avec trois techniques différentes :

  • Frivolité à la navette. Elle s’exécute sur les doigts avec une ou plusieurs navettes. Le fil s’enroule autour d’une main et on manipule la navette avec l’autre main. La navette sert de réserve de fil et éventuellement de perles. Elle est composée de deux lames en forme d’olive.
  • Frivolité à l’aiguille. En frivolité à l’aiguille, on utilise une aiguille spécifique qui a la particularité d’être très longue et du même diamètre sur toute sa longueur. Une main tient l’aiguille tandis que l’autre enroule le fil sur l’aiguille. On tire ensuite l’aiguille pour y faire coulisser le fil de trame.
  • Frivolité au crochet. C’est un crochet spécial ,fin et plus long qu’un crochet classique. Comme pour la frivolité à l’aiguille, une main tient le crochet tandis que le fil est enroulé sur l’index de l’autre main. Il n’est pas possible de faire de frivolité au crochet avec un crochet ordinaire.

Quelle technique choisir ?

Après avoir lu quelques conseils, j’ai décidé d’apprendre la technique de la frivolité à la navette. L’apprentissage de la frivolité à la navette est un peu plus difficile mais le résultat est plus fin et délicat. Si vous souhaitez réaliser des bijoux, je ne peux que vous conseillez de prendre votre mal en patience et de dompter la navette 😉

Mains qui frivolent

Le matériel

Quand quand on débute une nouvelle activité, ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver et de savoir quoi acheter, alors voici quelques petits conseils pour vous aider. 😉

Matériel de base :

  • Des navettes. Le mieux est d’en prendre au minimum deux.

Il existe plusieurs sortes de navettes et de différentes tailles. La navette sans pointe, la navette à pointe recourbée, la navette à bobine et la navette avec crochet intégré. Pour les débutants, je conseille plutôt une navette sans pointe ou à pointe recourbée.

Avec le temps, vous les essaierez toutes (ou presque) et votre préférence s’affinera 😉

De mon côté, je ne peux plus me passer des navettes Clover à bobine.

J’ai débuté avec les navettes simples Clover. Je trouve qu’elles sont vraiment idéales pour débuter.

Navettes simples Clover
Navettes simples Clover
Navettes à bobine Clover
Navettes à bobine Clover

Tous ces modèles sont en plastique, mais vous pourrez en trouver de beaucoup plus jolies, notamment en bois, fabriquées à la main par des artisans français.

Je vous conseille notamment celles de Jean Roux.

  • Du fil.

Il existe une grande diversité de fils qui peuvent être utilisés pour la frivolité.

Il faut tout de même choisir un fil de qualité, résistant aux nombreux frottements exercés lors de la formation des doubles nœuds.

Concernant le fil en coton, le plus adapté est un fil mercerisé à six brins. Je vous conseille notamment le fil spécial dentelle de DMC ou les fils Lizbeth. Ce sont des fils de coton égyptiens de bonne qualité et totalement adapté pour la frivolité.

Il est également possible d’utiliser des fils polyester. Ils offrent une plus grande solidité et une meilleure tenue pour réaliser des bijoux. Je vous conseille notamment le fil Vega.

Il n’est pas forcément conseillé pour les débutants. Il faut un peu de patience pour l’apprivoiser.

La grosseur du fil va déterminer la taille finale de l’ouvrage. Plus le numéro du fil est petit, plus le fil est épais. Pour débuter en frivolité à la navette, je vous conseille d’utiliser du fil en coton n°10 ou 20. Il est assez épais et vous permettra de bien comprendre la technique et notamment le transfert du nœud.

Vous pourrez ensuite passer à du fil plus fin ( n°30 ou 40).

Pour ma part, je n’utilise quasiment que du fil polyester (Vega ou Tenax) en taille 40.

D’autres ne jurent que par le fil en coton. Le mieux est d’essayer pour se faire son avis 😉

Fil DMC spécial dentelle
Fil DMC spécial dentelle
Fils Lizbeth
Fils Lizbeth
Fils polyester Vega
Fils polyester Vega
  • Un crochet. Il vous servira pour faire les raccords ( sauf si vos navettes ont déjà un crochet). Choisissez un crochet plutôt fin et adapté à la taille de votre fil.
  • Des ciseaux fins
  • Des aiguilles fines ou à pointe boule pour les finitions (rentrer les fils), des aiguilles à perler dans le cas d’ajout de perles.
  • Optionnel : Des perles et des apprêts de bijoux
  • Optionnel : un brûle-fils pour les fils synthétiques

Les ressources pour apprendre :

Je vous prépare déjà un prochain article pour apprendre les bases de la frivolité mais en attendant voici une petite liste de ressources pour commencer 😉

  • Livres et modèles avec tutoriel :

Livre de Lilas Lace

Modèles de bijoux avec tutoriel Lilas Lace

Autres modèles avec tutoriel Lilas Lace

Livres Édition de Saxe

https://www.youtube.com/playlist?list=PLVfmWKYkRQbbzgKR5eAjId1KeProhv5WQ

  • Et pour tout savoir sur la frivolité :

https://www.culture.gouv.fr/Media/Medias-creation-rapide/La-frivolite.pdf

https://fr.wikipedia.org/wiki/Frivolité

Alors qui veut se lancer ? 😉

Logo Association Française de Frivolité

L'Association Française de Frivolité

Vous pouvez également me rejoindre et adhérer à l’Association Française de Frivolité : https://frivolite.fr/

L’Association Française de Frivolité a été crée en 2017 pour préserver et promouvoir la frivolité, savoir-faire très peu connu en France.

Si vous souhaitez nous aider et nous soutenir dans cette démarche, vous pouvez adhérer à l’association.

Cela vous donnera accès à des modèles et des tutoriels exclusifs chaque mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.